Fonctionnement pompe à chaleur air-air

Fonctionnement pompe à chaleur air-air

Le fonctionnement de la pompe à chaleur air-air est assez simple puisqu’elle va puiser des calories de l’air extérieur pour les restituer à l’intérieur de votre logement avec de l’air chaud. Ainsi, grâce à ce dispositif vous allez pouvoir effectuer des économies d’énergie tout en optimisant votre confort durant l’hiver. Pour que le fonctionnement de la pompe à chaleur air-air soit optimal vous allez avoir besoin de deux unités. Ce système est aujourd’hui le plus performant pour chauffer votre logement correctement en réduisant vos factures d’électricité. Nous allons vous expliquer ça plus en détail dans cet article.

fonctionnement de la pompe à chaleur air-air

Le principe général de la pompe à chaleur air-air

La pompe à chaleur et son fonctionnement repose sur l’absorption des calories de l’air extérieur qui vont être contenus dans l’air. Un fluide frigorifique sous forme liquide puis gazeuse va circuler dans le circuit du système. Une unité extérieure va récupérer les calories de l’air extérieure qui vont par la suite être chauffée grâce au mécanisme. Ensuite, la chaleur va être diffusée dans l’habitation sous forme d’air chaud.

–> Faites des économies avec la pompe à chaleur air-air

Comment est diffusé l’air chaud au sein du logement

Une fois que les calories de l’air sont captées puis chauffées grâce au fluide frigorifique, alors le mécanisme de la pompe à chaleur air-air va diffuser de l’air chaud au sein du logement. Pour cela il va être nécessaire de disposer d’une unité intérieure. Comme un radiateur, l’unité peut être placée contre un mur ou bien au niveau du plafond pour relâcher la chaleur. Les ventilo-convecteurs de la pompe à chaleur fonctionnent à l’électricité.

Un rendement qui varie

Le rendement de la pompe à chaleur air-air est très bon, mais il va changer en fonction de la température extérieure. En effet, si vous vous trouvez dans une région où les températures sont plus ou moins élevées et qu’elles ne varient pas trop alors elle sera plus économique. La température va faire varier le coefficient de performance (COP) du système. Mais ne vous en faites pas, même en cas de températures négatives la pompe à chaleur reste performante et vous fera faire des économies. Pour connaître le COP de votre pompe à chaleur faites appel à un professionnel.

Conserver un chauffage d’appoint

Pour vous assurer d’avoir du chauffage toute l’année il est conseillé de conserver un chauffage d’appoint. Celui là prendra le relais quand les températures sont trop froides. Car c’est à ce moment là que la pompe à chaleur ne vous apportera pas suffisamment de chauffage. Mais cette décision dépend aussi de l’isolation de votre logement. Nous vous conseillons de faire appel à un expert qui vous dira si cela est nécessaire ou non. Le passage de l’expert est primordial pour savoir où faire l’installation et comment.

Posséder un système 2 en 1

La pompe à chaleur air-air a aussi la particularité de faire climatiseur. Effectivement, avec la pompe à chaleur vous pouvez inverser le système pour en faire une climatisation. Ainsi, la chaleur de votre logement sera captée de l’intérieur de votre logement pour être relâchée à l’extérieur. Un système idéal donc pour conserver une certaine fraîcheur dans votre logement.

–> En savoir plus sur la pompe à chaleur air-air

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *